• Pour vous qui me suivez régulièrement, je vous dois une explication pour  mon absence.

    Je  pense principalement à toutes celles et à tous ceux qui attendaient de ma part l'écriture d'un article ou la publication d'un communiqué de presse.

    Je ne vous ai pas oubliés.

    Il y a un an jour pour jour,, je me trouvais aux urgences, victime d'un  AIT (accident ischémique transitoire), une sorte d'AVC, si vous êtes plus à l'aise avec ce terme.  Je n'en connaissais pas les symptômes, qui pour moi se sont révélés par une grande fatigue, suivie d'une chute. Je n'ai pas pris cela au sérieux mais le lendemain, à nouveau cette grande fatigue et des difficultés à articuler. J'ai appelé mon médecin traitant qui m'a dirigé rapidement vers les urgences.

    J'ai subi une batterie d'examens pendant 6 heures et un protocole pour éviter l'AVC qui, lui, peut être fatal, a été mis en place.

    Après cet AIT, j'ai subi un traitement qui m'a secouée physiquement et moralement. J'étais une grande fumeuse, et bien évidemment, il a fallu réduire la consommation de tabac puis l'arrêter en avril, à la suite de douleurs thoraciques.

    Les patchs n'ont pas été efficaces et j'ai fait appel à un acupuncteur. J'ai perdu toute motivation, vécu des moments de déprime intense, des  crises d'angoisse et de phobies.

    J'ai enchaîné les examens : radio des poumons, scanner, visite chez le pneumologue, prises de sang, sans oublier un passage aux urgences quand mon médecin a craint un infarctus.

    Entre temps, j'ai eu la chance de profiter de cette cure de thalasso  à Hendaye qui m'a fait le plus grand bien. Ma tension artérielle a joué au yoyo pendant plusieurs mois.

    Aujourd'hui, après 7 mois sans tabac, je ressens toujours un malaise. J'ai repris des soins d'acupuncture pour gérer l'anxiété et ces séances me procurent le plus grand bien.

    L'envie d'écrire me reprend petit à petit, mais il me faudra encore un peu de temps pour vous donner le meilleur de moi-même. 

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • En septembre 2013, j'ai soutenu "les mendiants de l'emploi" dans leur lutte pour l'emploi des seniors.

    Le blog de Nathalie Michaud n'est plus mis à jour depuis octobre 2014.

    Alors, une recherche sur Google, a dirigé les internautes vers mon blog, dont l'objectif n'est pas de devenir un second "mendiants de l'emploi".

    Pourtant les commentaires affluent et je ne peux rester insensible au désarroi de ces personnes à la quête de l'improbable emploi.

    Aujourd'hui, je vous livre un témoignage qui m'a bouleversée : celui de Peroso  Il n'est pas senior, mais comme il le dit lui-même, ce message est une bouteille à la mer.

    Si vous récupérez cette bouteille, ne la laissez pas sans réponse.

     

    • bonjour merci pour votre soutien mais je suis réaliste , je sais que c'est pas ce blog qui va m'aider , c'est juste une bouteille à la mer , je suis simplement désespéré et je sais plus quoi faire , toute ma vie j'ai pas eu le droit de faire un truc qui parait normal gagner ça vie , je veut pas jouer la victime j'ai aussi des tords , mais j'en suis a accepter que ma vie est un échec , le temps à bouffé ma volonté

     

    • je suis conscient que je dit souvent moi moi moi , mais c'est juste que j'en ai marre de me réjouir pour les autres j'aimerai juste que la roue tourne en ma faveur juste une seule fois , je demande pas la lune juste un travail même si c'est dur même si c'est mal payé , ok je sais pas bien m'exprimer mais est ce que ça vaut une vie foutue en l'air

     

    • je veut surtout témoigner du niveau de désespoir que ça peut entrainer , j'enchaine les dépressions , je me reconnais plus j'était un gosse gentil et je suis tout le temps amer , je vois tout en noir , le fait que ma vie n'aille nul part ça me réveille la nuit , j'ai un frissons dans tout le corps en pensant a tout ce temps perdu

     

    • je me questionne beaucoup sur la société avec le temps libre que j'ai , et j'ai l'impression que le bonheur des gens n'intéresse plus personne , le PIB est une imposture ça ne prend pas en compte le bonheur des gens , les chiffres du chômage sont truqués , une radiation = un chômeur en moins , un mec qui ne croit plus en leurs conneries de pôle emploi et qui ne s'inscrit plus mais décide de chercher par lui même = un chômeur en moins

     

    • en plus on est traité en paria , on vole l'argent des "honnêtes citoyens" avec le RSA alors qu'en fait tous les gens qui le touchent que je connaissent le font pour pas crever de faim et un jour je serais bien obligé de le demander alors que je le répète je ne veut pas de fric que j'ai pas gagné , je ne veut pas gratter des miettes pour survivre , je veut (et par moi je veut dire tous ceux comme moi) juste un travail et comme c'est beaucoup évoqué ici de la dignité

     

    • j'ai vu de mes yeux des personnes de 40ans et plus traités comme des gamins , on leur apprend a écrire un putain de cv (pardonnez la vulgarité) par des gens qui font la moitié de leur âge , pour ne pas avouer qu'il n'y a pas de travail pour tous on te trouve des substituts comme des formations qui débouchent sur que dalle à part une autre formation , si par exemple je veut chercher un taf , je doit poser mon cv mais mon cv c'est de la merde il est quasi vide , alors il me reste quoi comme solution , ok j'ai un cv de merde mais je vais pas me pendre pour autant nan (c'est juste une façon de parler ne vous inquiètez pas j'ai pas d'idées noires)

     

    • désolé de vous emmerder avec mes problèmes , je suis conscient que pour vous les seniors ou même les personnes de plus de 35/40ans ça devient impossible de vivre dignement , j'ai de la peine pour vous que vous soyez obligé de mendier comme ça , je me plain mais je suis pas un cas isolé ce pays va mal , de plus en plus de gens sont dans le plus grand désespoir , j'ai vu une mère de famille dont les enfants sont partis manger une ou 2 fois par semaine , dans mes 30 ans de vie j'ai déjà vu tellement de malheur tout ça à cause de la même chose ce foutu travail

     

    • pour ce post faites comme vous l'entendez postez le ou pas , je veut d'emmerde a personne je suis ni de gauche ni de droite , je vote pas, je suis juste personne un mec lambda qui dit ce qu'il ressent , courage on doit garder la tête haute , on est pas des chiens on demande juste ce qui nous est du , on est pas dans un pays du tiers monde que je sache , faut que ça change ça peut pas continuer comme ça on va dans le mur en accélérant , salut et courage à tous je repasserai voir si y a une réponse pardon pour les fautes éventuelles

     

    Et n'hésitez pas à lire les commentaires des autres internautes ici.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Anne m'a contactée pour me faire découvrir et partager avec vous un site original plein de ressources pour remédier à la solitude des personnes âgées. 

    Voici son message

    Bonjour,

    J'ai une maman de 79 ans qui a toute sa tête mais qui trouvait le temps long.

    Elle est passionnée de littérature.

    J'ai trouvé un club de lecture où tout se fait par téléphone. Elle est très contente de lire et de partager ses impressions avec d'autres.

    Ces rencontres rythment son emploi du temps et elle est très contente.

    Je voudrais donc faire découvrir ces activités qui sont décrites dans le site suivant : www.direetdaujourdhui.fr

    Elles peuvent donner le sourire à des personnes qui aiment communiquer et partager.

    Merci.

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Ikare témoigne aujourd'hui de son combat journalier, de ses doutes et de ses peurs face à un chômage sans cesse grandissant.

    Ce sont ses propres mots !

    Bonjour,

    Via le blog de Nathalie* j’ai osé cliquer sur votre lien. Même si je ne suis pas encore une senior (46 ans en Décembre prochain)et bien comme beaucoup je me sens vraiment seule dans ce long et pénible parcours de recherche d'emploi. Pour la première foi de ma vie, je me sens perdu. J'étais loin d'imaginer il y a encore quatre an que j'allais vivre se genre de chose. Et voilà, ben si tout ça à cause d'un peut être mauvais choix je suis là.

    En 2009 j'ai démissionné d'une place que j'occupais depuis 3 années pour me mettre à mon compte en tant qu'auto entrepreneur. Mais cela n'a pas eu le succès que j’espérais. Et lorsque pôle emploi m'a imposer le fait que si je voulais continuer il fallait que je passe par un prêt, j'ai refusé. Ma lucidité ma guider à tout abandonner plutôt que de m enfoncer dans d'énormes dettes.

    Au chômage avec pour seul revenu le smic de mon mari, l'ASS que je ne perçois que partiellement (4.87 euros journalier), parce que mon mari travail. Et parce que j'ai travaillé quatre mois l an dernier en 2012 en saisonnier (dans une boulangerie) à Royan et bien je paie des impôts 482 euros.

    Nous avons un loyer de 703 euros (66.01 euros déduit d'APL), les factures prélevés chaque mois qui s'élèvent à 500 euros. Heureusement pas de dettes enfin presque, car un découvert de plus de 500 euros chaque mois nous enfonce toujours plus.

    Notre fille va dans un collège privé car la sécurité dans le collège publique devenait sincèrement trop sensible. Notre fille ne mangeait plus ne dormait plus, résultat nous l'avons mise en privé 350 euros l’année.

    Ça va ce n'est pas trop j ai vu pire. Pour la cantine 500 euros, même prix dans le publique. Sauf que là chaque jour je fais 1 h aller-retour car il n'y a pas de bus pour mon village.

    Conclusion si je trouve un travail et c'est tout ce que je me souhaite désormais, et bien il va falloir que je trouve des horaires correspondant au horaires des cours de ma fille. Pas avant 9 h et pas après 16 h, car ces cours sont de 9 h à 17 h 15 du Lundi au Vendredi, sauf le Mercredi jusqu à 12 h 40.

    Quel employeur voudrait embaucher une femme qui pose ces conditions ? AUCUN. Même si je me fiche de travailler le Dimanche. Alors voilà en quelques lignes mon parcours à moi. Si futile par rapports à d'autres je sais.

    Mais là j'ai peur, car c'est la première foi que je ne sais pas comment je vais payer mon loyer ce mois ci. Car je n ais toujours pas payer le loyer de Septembre et sincèrement j'ai la trouille.

    Merci d'avoir prit la peine de lire jusqu’ au bout.

    Je vous souhaite une belle journée.

    *Nathalie Michaud http://www.lesmendiantsdelemploi.blog4ever.com

    Vous souhaitez commenter ?

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique