• Retraites : pas d'augmentation au 1er avril 2014

    Ce ne sera pas un poisson d'avril pour les quelques 11 millions de retraités en France.

    La revalorisation annuelle des retraites de base est repoussée au 1er octobre 2014 pour l'ensemble des régimes (privés, publics et indépendants).

    En reculant de six mois, cette hausse qui s'effectuait chaque année au 1er avril, le gouvernement espère faire une économie de 600 millions d'euros.

    Les retraites complémentaires AGIRC (pour les cadres du privé) et ARCCO (pour les salariés du privé) seront carrément gelées, c'est-à-dire qu'aucune augmentation par rapport à l'inflation ne sera appliquée.

    Les pensions de reversion (pensions versées au conjoint survivant) seront également touchées.

    Avec une inflation d'environ 1,3 %, le pouvoir d'achat des retraités va encore baisser cette année.

    Seront particulièrement impactés, les bénéficiaires de petites retraites !

    Quelques exceptions !

    Les pensions de base versées hors de l'Union européenne et les pensions d'invalidité civiles et militaires continueront à être revalorisées le 1er avril.

    La revalorisation de l'Aspa, allocation de solidarité aux personnes âgées est maintenue au 1er avril et bénéficiera, d'une seconde revalorisation au 1er octobre 2014.

    « Oxilia : le premier réseau d'aides à domicile indépendantesJournée de l'audition : découvrez Audilor »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :