• Les contrats de génération adoptés

    Aujourd'hui, 14 février, c'est la Saint-Valentin ! Alors, bonne fête à tous les amoureux et à tous les Valentin !

    Aujourd'hui14 février 2013, c'est également l'adoption définitive par le parlement du contrat de génération promis par François Hollande, lors de sa campagne électorale.

    L'objectif de ces contrats de génération est de faire profiter du savoir-faire et du savoir-être des seniors à une génération de moins de 26 ans.

    Pour que la transmission des savoirs et de l'expérience ne restent pas lettre-morte, l'idée est de former des couples dans les entreprises, en unissant un junior de moins de 26 ans en CDI et le maintien d'un senior dans l'entreprise.

    Les entreprises de moins de 300 salariés se verront octroyer une aide de 4 000 euros par an (2 000 euros pour l'embauche et 2 000 euros pour le maintien du senior) pendant trois ans.

    On insiste beaucoup sur le maintien du senior dans l'entreprise, mais beaucoup moins sur l'emploi des plus de 55 ans...

    Par contre, si la situation du jeune ou du senior change (démission, licenciement...), les aides ne sont pas toujours maintenues.

    Dans les entreprises de plus de 300 salariés, le contrat de génération ne donne pas lieu à une aide financière, certainement pour éviter l'effet d'aubaine. Ces entreprises ont l'obligation de présenter un plan qui comporte des engagements sur l'emploi des jeunes et des seniors avant le mois de septembre 2013. Ces engagements remplaceront les accords seniors bligatoires depuis 2010.

    Les entreprises qui ne tiendront pas cet engagement s'exposeront à des sanctions financières pouvant atteindre 1% de la masse salariale (ou 10% des allègements de charges dont elles bénéficient).

    Le gouvernement a pour objectif la signature de 500 000 contrats de génération sur cinq ans (et donc l'embauche de 500 000 jeunes) dans les entreprises de moins de 300 salariés.

    La mesure devrait, à terme, coûter 920 millions d'euros par an à l'État. C'est Pôle emploi, déjà déficitaire, qui assurera le versement des aides tous les trimestres !

    Attendons de voir combien de contrats seront effectivement signés et combien de seniors retrouveront un emploi !

    A lire : les contrats de génération, une utopie ?

     

    « Les contrats de génération adoptés !Seniors ! A vos volants ! »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :